Parents

Hypersensibilité : réponses

Je souhaiterai compléter le CR sur l’hypersensibilité de ce qui a été dit lors de la réunion, étant absente lors de la réunion j’ai souhaité apporter ma contribution en envoyant un mail à Stéphanie et Elisabeth, Elisabeth et Stéphanie ont pensé que c’était utile que je le partage sur ce site.  Je ne suis pas une professionnelle seulement un partage d’expérience.
L’enfant HPI a parfois du mal avec la collectivité, alors que très jeune nous lui imposons un rythme qui ne lui convient pas forcément, si il y a la possibilité de lui préserver des moments à lui. Apprendre très jeune à calmer ses émotions, à travers la respiration, le livre « Calme et attentif comme une grenouille » est une bonne approche de la gestion du stress.
Concernant le mental de l’enfant HPI , il peut être tiré par le bas très vite, et cela peut être une spirale sans fin, tout ce que vous avez dit lors de la réunion est très bien, comme je l’avais expliquée lors d’une réunion, il est important de le laisser s’exprimer en fin de journée (je dirai vider son sac) lorsqu’il arrive au positif de la journée il se sera apaisé de lui même.
Lorsqu’il vous parle d’un problème, d’une contrariété, ne relativisez pas, il ne faut pas oublier qu’ils sont en avance par rapport à leur âge et le fait de le prendre au sérieux et prendre en compte son point de vue permet un échange, et qu’il peut être pris au sérieux peut être pas dans son sens mais lui permettre de réfléchir et lorsque vous vous trompez il faut savoir le reconnaître aussi.
Concernant le stress et l’angoisse des contrôles, examen, changement d’une situation…il y a la visualisation, voir le déroulement de l’événement en positif et la réussite au final pour certain cela marche (souvent ce travail peut être mis en place avec une sophrologue) j’ai trouvé une solution qui marche, lorsque l’enfant (ou l’ado) se met en mode stress lié au contrôle, il faut arriver à casser le mental négatif (pleure, crise d’angoisse, oublie de la leçon) il faut l’accompagner et le rassurer, être dans le dialogue, toujours avec patience si il exprime son mal être, il est dans une réelle souffrance.
Ensuite en amont de la source du stress, choisir une musique, une phrase, un film, une image…. un élément qu’il associe à du positif, ensuite prendre un objet qu’il peut mettre dans la poche (cela peut être une pierre, un porte clef, un tissu) quelque chose qui lui parle, et lorsqu’il arrive au déclencheur de l’angoisse et que cela monte en intensité, il peut toucher l’objet, en mettant en place ce processus , cela lui permet de se déconnecter de son mental négatif un laps de temps pour revenir sur le sujet, les contrôles, examens ou événement  sont abordés plus sereinement.
Nous n’y pensons pas : l’ostéopathie est aussi une solution pour le corps (pour le stress, souvent l’enfant est sous le contrôle donc tension, position…  pour le corps, un jour un osthéo a très bien exprimé la problématique d’un enfant de 8 ans un moteur de Ferrari dans un corps de 2CV, le corps a du mal à suivre. Ensuite il peut y avoir l’homéopathie traitement de fond en douceur et les fleurs de Bach traitement d’urgence et peut être suivi pour une période très courte pour gérer une émotion intense et très difficiles à surmonter .
Et pour finir il est souhaitable de rester dans le dialogue et l’amour car c’est proportionnel à leur intelligence, même si ce n’est pas facile tous les jours. Si cela est nécessaire n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel  (psy ou sophrologue) attention de bien, le choisir, ils doivent connaître la précocité et n’oubliez pas vous êtes en tant que mère ou père  à même de pouvoir aussi l’accompagner. Faites vous confiance
Rassurez vous de nombreux enfants vont très bien, mais vous savez qu’il y a des moyens pour les aider et les accompagner en cas de nécessité…aussi bien l’enfant que l’adulte
Sandrine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s